Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 17:07

Today I’m listening to Made for loving you, by Kiss


Ce matin, la journée s’annonçait juste parfaite. Pourquoi ? Parce que j’avais bien dormi, parce que j’avais souhaité bonne chance à Coloc pour son premier jour de nouveau stage en partant, et surtout parce qu’une fois arrivée au boulot, la méga tuile : panne réseau générale ! Plus d’Internet, plus de boîte mail, plus de logiciel comptable ni même de serveur pour récupérer les documents. Pas de travail non plus du coup ! Et c’est là que mes collègues m’ont proposé de jouer… On s’est donc enchaîné les parties de Sonic à l’ancienne, de Pacman, de Yéti sports et autres Busted grâce à la clé USB d’une de mes collègues où étaient stockées toutes ces joyeusetés. Même les humains qui n’ont pas spécialement un profil de gamer se tournent vers les jeux pour contrer l’ennui. C’est pourquoi aujourd’hui je vous en suggère un, qui pourra vous être utile dans ce but : Icycle.

 

Icycle.JPG


Dans ce jeu bien de saison (c’est-à-dire glacial, ma bonne dame !), on aide un petit monsieur tout congelé à traverser à bicyclette un paysage polaire fait de vagues, de stalagmites et de flocons de neige. C’est à la fois poétique et drôle, et surtout ça risque de vous occuper un moment !


Au fait, ça avance vos cadeaux de Noël ? Si vous aimez les objets ou vêtements faits à la main, vintage et un peu bobo, et que vous vivez aux Etats-Unis, rendez-vous sur Etsy, où vous pouvez aussi bien acheter que vendre vos « créations ». 20 000 vendeurs s’y bousculent pour vous proposer leurs merveilles. Mais si vous voulez rire un bon coup, allez plutôt sur Regretsy, dont le sous-titre est « Fait main ? On dirait que tu l’as fabriqué avec tes pieds ! » Ce site liste tous les ratés trouvés sur Etsy : les pulls improbables, les œuvres arts douteuses, les objets au comble du kitsch. De quoi vous donner de fausses bonnes idées pour Noël !

 

catprint.jpg



Splendide, on ressent bien le plaisir que le chaton trouve à ce pincement du haut du crâne...

potter.jpg

             
               Harry Potter à l'Ecole des Pervers. Le pire, c'est que je suis sûre que ça existe!


semi.jpg
    Merci Thérèse, une serpillière! Non Pierre, c'est un gilet. *Le Père Noël est une ordure*

spin.jpg



Très jolis, ces médaillons décoratifs composés de CDs à votre effigie. "L'artiste" réclame quand même 2 semaines pour les fabriquer à partir de la réception des photos. Dont 14 jours, 23 heures
                                                           et 30 minutes de glande.


vierge.jpg


                 Ce sera parfait au-dessus de la crèche, pour célébrer la naissance de l'enfant-Calamar.


Ce qui embêtant, à Noël, c’est qu’il faut souhaiter les meilleurs vœux à tout le monde, à la famille, aux amis, voire aux collègues. Et puis au 31 Décembre, rebelote ! C’est pour ça que c’est quand même pratique, Facebook ; tout le monde change son statut dans la nuit du 24 au 25 et du 31 au 1er, et voilà, mission accomplie ! Avant, on pouvait envoyer un mail ou un SMS groupé, mais il fallait sélectionner qui figurait dans la liste des destinataires, parfois on n’avait pas l’adresse ou le numéro, et puis c’était long… Pourtant, malgré cette incroyable avancée technique vers une communication encore plus superficielle et globale que représente FB ! , j’ai eu vent d’un nouveau concept, exprimant un gros ras-le-bol de FB et autres réseaux sociaux : Seppukoo.

 

seppuku.jpg


La répartition géographique des Seppukoo ayant déjà eu lieu; visiblement, l'Australie en a ras-le-bol de Facebook.

Dans la plus pure tradition des Samouraïs qui préféraient s’ouvrir l’abdomen d’un coup de sabre transversal plutôt que de tomber à la merci de leurs ennemis, Seppukoo vous permet d’effectuer un « suicide social » censé, comme le seppuku japonais, vous conférer honneur et dignité. Il s’agit en fait de se désinscrire de Facebook et ensuite de gagner des points en convainquant d’autres gens de faire de même. Un mémorial virtuel et une place dans le classement du site se souviendront de vous à jamais. Bon, en fait, même si vous vous faîtes Seppukoo, votre compte Facebook ne disparaît pas et vous pouvez y retourner quelques minutes après… Parions que Seppukoo n’est qu’une micro-tendance qui ne va pas durer ; cependant, les départs de Facebook se multiplient. L’article paru dans le Glamour de Janvier à ce sujet explique notamment que les très jeunes se mettent à quitter Facebook pour Twitter, par exemple, car… leurs parents arrivent sur le site ! Eh oui, dès qu’il y a les parents, les collègues et la prof de maths, c’est beaucoup moins fun, tout de suite. En attendant le prochain phénomène social qui nous excitera un peu !

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Miss Malice - dans L'outil l'Internet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les p'tits bonheurs de Miss Malice
  • Les p'tits bonheurs de Miss Malice
  • : Parce que l'ennui, vous connaissez, et que vous voulez un moyen de lutter. Parce que je ne vous laisserai pas tomber! Parce qu'avec un peu de chance, vous esquisserez un demi-sourire en parcourant ce blog. Parce que moi aussi ça m'occupe de l'écrire... Pourquoi pas?
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories